Tout sur The Daily Telegraph

Le Premier ministre britannique Boris Johnson ne se sent lié qu'"en théorie" à la loi votée vendredi, qui le contraint à demander un nouveau report pour la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, fixée pour l'instant fin octobre, si un nouvel accord n'est pas obtenu d'ici là. Le conservateur veut plutôt ignorer la loi que de demander un nouveau report, rapporte samedi le journal britannique The Daily Telegraph sur son site.