Tout sur terres agricoles

Les revenus des agriculteurs du sud de l'Europe devraient fortement baisser à la suite du réchauffement climatique. En revanche, la valeur des terres cultivées en Europe occidentale et du nord connaitra une amélioration, jusqu'à 8,5% en Belgique, estime une étude de l'université de Hasselt, menée par le professeur Steven Van Passel et faisant l'objet d'une publication dans le périodique "Environmental & Resource Economics".

Quelque 30.000, 40.000 et même jusqu'à 50.000 euros l'hectare, voire plus encore dans certaines régions, les prix des terres agricoles ont flambé ces dernières années en Wallonie. Un problème qui ne facilite pas l'installation des jeunes agriculteurs, alors que l'accès à la terre via la location n'est pas forcément plus aisée.

Parce que, depuis la crise des valeurs boursières, les terres de culture sont plus que jamais une valeur refuge. En dix ans, la plus-value a dépassé les 100 % ! Les investisseurs se bousculent donc au portillon. Notre enquête.