Tout sur Terre

La sonde euro-américaine Solar Orbiter a décollé dans la nuit de dimanche à lundi de Floride vers le Soleil, dont elle étudiera pendant la prochaine décennie ces tempêtes chargées de particules qui peuvent provoquer des pannes sur Terre.

La Lune disparaîtra partiellement vendredi soir, tapie dans l'ombre de la Terre. D'après le site Meteovista, les conditions météorologiques devraient être plutôt favorables à l'observation de cette éclipse partielle.