Tout sur télévision

Malgré l'arrivée des tablettes et autres supports technologiques, les Belges restent très attachés à leur écran de télévision. Près de 91% d'entre eux la regardent tous les jours, ressort-il mercredi du Techonomic Index mené par Samsung auprès de 18.000 personnes, dont 1.000 en Belgique.

L'année dernière, les revenus de la location de vidéos via les ressources digitales ont, avec 130 millions d'euros, dépassé ceux des DVD et les Blu-ray physiques, qui ont rapporté 115 millions d'euros à l'industrie de la vidéo, selon les chiffres de la Belgian Entertainment Association (BEA), que relaie Le Soir mardi.

Les enfants qui ont accès à des tablettes ou des smartphones dans leur chambre bénéficient de moins de sommeil que ceux qui n'en n'ont pas, pointe une étude américaine publiée lundi.

La VRT sera au régime sec dans les 5 années qui viennent. Elle devra économiser 27 millions d'euros, selon De Tijd, voire 105 millions d'euros selon De Morgen et Het Laatste Nieuws.

La série américaine dépasse largement les contours de sa petite lucarne. Elle est devenue un véritable phénomène de société, à l'échelle internationale. Décryptage.

La place accordée aux faits divers dans la presse télévisée ne cesse croître, comme le confirme l'INA dans son baromètre de juin 2013. L'Institut national de l'audiovisuel français constate une augmentation de 73 % du nombre de sujets consacrés à ce type d'info dans les JT du soir des grandes chaînes de l'Hexagone.

Les enfants qui regardent la télévision plusieurs heures par jour ont plus de risques que les autres d'avoir un comportement antisocial une fois adultes, voire d'être condamnés par la justice, selon une étude néo-zélandaise publiée dans la revue américaine "Pediatrics".

Les programmes télévisuels s'adressant aux enfants de moins de trois ans seront bientôt précédés d'un message d'avertissement destinés aux parents, les sensibilisant au fait que la télévision peut engendrer des retards de développement chez les bébés.

Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande, a annoncé mercredi renoncer à un projet d'émission de télévision et a reconnu que son tweet de soutien aux législatives au concurrent de Ségolène Royal, l'ex-compagne du président français, "était une erreur".