Tout sur Téhéran

La France inquiète du "désengagement" américain au Moyen-Orient

La ministre française des Armées, Florence Parly, a fait part samedi à Bahreïn de son inquiétude au sujet du "désengagement progressif des Etats-Unis au Moyen-Orient" et de l'absence de réaction américaine face aux récentes attaques dans le Golfe attribuées à l'Iran.

Hausse du prix de l'essence: encore "quelques" émeutes en Iran

La situation se calme en Iran après des manifestations violentes déclenchées par l'annonce d'une hausse du prix de l'essence mais il y a encore "quelques" émeutes lundi, ont indiqué les autorités iraniennes en accusant les Etats-Unis de soutenir l'agitation.

Nucléaire: Ryad dénonce la "tromperie persistante" de l'Iran

Ryad a dénoncé mardi la "tromperie persistante" de son rival iranien sur son programme nucléaire, après que l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a indiqué dans un rapport avoir détecté des "particules d'uranium naturel" dans un "lieu non déclaré en Iran".

La vulnérabilité de la monarchie saoudienne

Un colosse aux pieds d'argile, assis sur un tas d'or, tiraillé entre ses rêves de puissance et la peur que lui inspire l'Iran chiite, rival exécré... Les attaques lancées le 14 septembre sur le champ pétrolier de Khurais et l'usine d'Abqaiq, deux des fleurons de la société d'Etat Aramco, jettent une lumière crue sur les failles et les faiblesses de l'Arabie saoudite. Et pas seulement parce que l'assaut combiné - drones et missiles de croisière - aura un temps amputé de moitié la production du premier exportateur mondial, embrasant les cours du brut.

A l'ONU, suspense sur une éventuelle rencontre Trump-Rohani

Donald Trump a affirmé lundi qu'aucune rencontre n'était prévue "à ce stade" avec Hassan Rohani, mais il a entretenu le suspense sur la possibilité d'une entrevue à New York, malgré les attaques en Arabie saoudite attribuées par les Occidentaux à l'Iran.

Attaques en Arabie: Pompeo évoque un "acte de guerre" de l'Iran

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, en visite mercredi en Arabie saoudite, a qualifié l'attaque contre des infrastructures pétrolières du royaume d'"acte de guerre", l'attribuant de nouveau à l'Iran, peu après la présentation d'une enquête saoudienne selon laquelle Téhéran a "incontestablement parrainé" l'attaque.

Trump envoie Pompeo à Jeddah pour décider de la réponse aux attaques

Donald Trump a dépêché mardi son ministre des Affaires étrangères Mike Pompeo à Jeddah pour discuter de la réponse aux attaques contre des installations pétrolières saoudiennes, alors que les États-Unis sont convaincus qu'elles ont été lancées depuis l'Iran avec des missiles de croisière.