Tout sur Tedros Adhanom Ghebreyesus

La moitié des citoyens de la planète sont aujourd'hui soumis à une forme plus ou moins stricte de confinement pour ralentir la propagation du coronavirus. Le nombre de nouveaux cas et d'hospitalisations se stabilise dans de nombreux pays. Ces derniers envisagent donc un déconfinement, qui sera progressif. Mais la levée des restrictions ne doit pas se faire n'importe comment.

Face à la "menace" croissante des bactéries résistantes aux traitements, il y a un "grave manque de nouveaux antibiotiques en développement", selon un rapport de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) publié mercredi.