Tout sur Ted Cruz

Une étude unique menée à long terme a sondé les sentiments des Américains qui ont voté pour Donald Trump. Que montre cette dernière ? Au fond, les hommes blancs et peu qualifiés représentent une minorité des électeurs de Trump.

Grâce à sa surface médiatique, à son populisme et à la guerre civile qui a déchiré les républicains, le businessman devenu président a construit une machine infernale qu'il aurait été difficile d'arrêter. Le point de vue d'une experte.

Terrorisme à New York, tensions raciales à Charlotte, la sécurité est revenue à la une de la campagne présidentielle américaine. Hillary Clinton et Donald Trump ont aussi pris du temps pour préparer leur premier débat présidentiel, et Ted Cruz a finalement apporté son soutien à Trump. Vous n'avez rien suivi ? Voilà ce qu'il fallait retenir.

Si les primaires de cette nuit, qui auront lieu dans cinq états, tournent à son avantage, Donald Trump est bien parti pour remporter la nomination. Cependant, ses adversaires républicains envisagent encore quelques manoeuvres pour l'empêcher d'emporter une majorité absolue de délégués.

Le 8 novembre prochain, on saura qui occupera la Maison-Blanche durant les quatre prochaines années. Désireux de convaincre un maximum d'électeurs, Hillary Clinton, Donald Trump et les autres ne craignent pas les sorties fracassantes, mais pas forcément véridiques. Le site PolitiFact.com a vérifié leurs déclarations.

L'homme d'affaires Donald Trump a remporté les primaires républicaines en Caroline du Sud avec 10% d'avance. Marco Rubio et Ted Cruz se sont tous deux proclamés gagnants, mais qui pourra encore arrêter Donald Trump, bien parti pour remporter la nomination ?

Le sénateur républicain du Texas et figure de l'ultra-conservateur Tea Party, Ted Cruz, a officialisé sa candidature pour la présidentielle américaine de 2016 dans un tweet envoyé tôt lundi. "Je présente ma candidature pour la présidence et j'espère obtenir votre soutien!", a écrit Ted Cruz.

Ce lundi, les électeurs de l'Iowa sont les premiers aux États-Unis à exprimer leur préférence pour la présidentielle lors de "caucus", des réunions de partis au folklore très particulier. Même si la population majoritairement rurale de l'Iowa n'est pas représentative de la diversité des États-Unis, l'Iowa permet aux candidats qui s'y imposent de s'inscrire dans une dynamique qui peut les mener jusqu'à la Maison-Blanche.