Tout sur Szeged

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dimanche à Budapest à l'appel de l'opposition et des syndicats pour protester contre la politique du Premier ministre national-conservateur Viktor Orban, quelques jours après l'adoption d'un loi controversée assouplissant le droit du travail.

A l'heure où la Hongrie adopte la loi pénalisant l'aide aux réfugiés et après que le Premier ministre Viktor Orban a voulu faire payer à l'Europe la construction de son mur antimigrants à la frontière avec la Serbie, une vaste opération de recrutement de civils est en cours. L'objectif ? Former des chasseurs de migrants. Près de 4 000 Hongrois ont postulé pour obtenir cet écolage. Reportage sur leur terrain d'entraînement, à Szeged, ville frontalière, à deux pas du "mur". Par Kamila Stiepens.