Tout sur Syrie

Le régime iranien face à son peuple

L'Iran a encore réussi une prouesse : celle de couper plus de 80 millions d'habitants du reste du monde en privant brusquement l'Internet national de toute connexion avec l'extérieur.

Le trouble jeu d'Ankara dans l'Otan

Emmanuel Macron n'est pas un inconditionnel de l'euthanasie. Quand il a décrété, mi-novembre lors d'une interview à The Economist la " mort cérébrale " de l'Otan, il n'avait pas l'intention d'achever cette Alliance atlantique portée sur les fonts baptismaux en 1949 avec la mission d'assurer la défense des Etats occidentaux contre le péril communiste.

Un juge ordonne un nouveau rapatriement d'une djihadiste belge et son enfant

Le juge des référés de Bruxelles a ordonné le rapatriement d'une djihadiste belge et son enfant depuis le camp syrien d'Al Hol, sous peine d'astreinte. Il s'agit de la seconde décision en ce sens en un mois. Il est attendu qu'un appel soit à nouveau introduit par l'Etat belge, selon les informations publiées mercredi dans De Morgen.

La Russie est prête à coopérer avec l'Otan

La Russie est prête à coopérer avec l'Otan malgré son comportement "grossier", a déclaré mardi Vladimir Poutine, à l'heure d'un sommet de l'Alliance atlantique qui marque ses 70 ans.

Entre "151 des 426 combattants belges sont morts en Syrie"

Les services de sécurité présument que 151 des 426 Belges qui sont partis sur le front depuis 2012 en Syrie sont entre-temps décédés. 295 personnes se trouvent donc encore sur place, a répondu le ministre de l'Intérieur Pieter De Crem (CD&V) à une question écrite de Barbara Pas (Vlaams Belang).

Faut-il renouer avec Bachar al-Assad?

Plusieurs voix y compris au niveau officiel ont plaidé récemment en Europe pour renouer avec Assad maintenant qu'après huit ans d'un confit terrible le dirigeant syrien apparaît comme le vainqueur incontestable de la guerre avec l'aide de la Russie.

Le Parlement européen appelle tous les Etats membres à rapatrier les enfants de combattants djihadistes

Le Parlement européen a adopté mardi une résolution appelant l'Union à placer les droits de l'enfant au coeur de sa politique et recommandant pour la première fois de manière explicite que tous les Etats membres veillent à rapatrier les enfants de combattants djihadistes étrangers détenus dans le nord-est de la Syrie, où la récente offensive militaire turque a fait craindre pour la sûreté de camps gardés par des Kurdes. Des centaines de femmes et enfants de combattants européens s'y trouvent.

Moscou appelle les Kurdes à rallier l'armée syrienne régulière

La Russie, principal allié militaire des autorités syriennes, a appelé les Kurdes de Syrie à rallier l'armée régulière syrienne. "Au plus vite, au mieux", a déclaré lundi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Michail Bogdanov, selon l'agence Interfax.

Deux veuves djihadistes belges interpellées en Turquie

Les deux veuves belges de djihadistes, Tatiana Wielandt (27 ans) et Bouchra Aboualla (26 ans), qui ont fui la Syrie mercredi pour rejoindre la Turquie avec leurs six enfants ont été interpellées par la police turque, d'après la VRT. Elle se seraient rendues spontanément aux forces de l'ordre, selon De Standaard.

Les dates-clés du Liban depuis l'indépendance

Le Liban, qui célèbre vendredi la fête de l'indépendance sur fond de contestation populaire, a été ravagé par une guerre civile (1975-1990) et a subi les ingérences de plusieurs puissances étrangères.

Droits de l'enfant en danger : un rappel nécessaire

Trente ans depuis l'adoption le 20 novembre 1989 de la Convention internationale des droits de l'enfant (CIDE) à l'unanimité des membres de l'Assemblée générale des Nations Unies. À ce jour, il s'agit du traité international contraignant le plus largement ratifié au monde. Seuls les États-Unis n'en sont pas parties. Cette convention internationale reconnaît les enfants comme pleins sujets de droit.

Trump, grand fan d'Erdogan reste évasif sur la Syrie

Après des semaines d'échanges tendus et parfois confus, Donald Trump a vanté mercredi sa bonne entente avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, tout en restant évasif sur la Syrie un mois après l'offensive militaire d'Ankara.

Quatre djihadistes belges concernés par les expulsions turques

Quatre ressortissants belges sont concernés jusqu'à présent par la décision de la Turquie d'expulser les djihadistes étrangers qui sont détenus sur son territoire, a indiqué mardi le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, en réponse à des questions en commission des Relations extérieures de la Chambre.