Tout sur Syndicat indépendant pour cheminots

Environ un train sur deux roulera le samedi 17 août, malgré la grève décidée par le Syndicat indépendant pour cheminots (SIC), annonce jeudi la SNCB. La plupart des trains vers le festival Pukkelpop, la Côte et les Ardennes seront assurés. Cette grève est la seconde après un mouvement similaire du SIC lors du dernier week-end de juillet.

Après le dépôt d'un préavis de grève par le Syndicat indépendant pour cheminots (SIC) et malgré la tenue d'une réunion de conciliation, un mouvement de grève perturbera le trafic ferroviaire ce samedi 17 août, a indiqué mardi la SNCB, qui prépare un service garanti "pour limiter au mieux les inconvénients pour les voyageurs."

La circulation des trains a repris normalement jeudi matin après avoir été perturbée durant 48 heures par une grève organisée par le Syndicat Indépendant pour Cheminots (SIC) et soutenue par les syndicats SACT et Metisp-Protect. Durant ces deux jours, le service minimum était mis en application.

Le trafic ferroviaire est de nouveau fortement perturbé mercredi matin, au deuxième jour de la grève de 48 heures organisée par le Syndicat Indépendant pour Cheminots (SIC), selon un porte-parole de la SNCB. Environ un tiers des trains circulant habituellement est de sortie.

Le Syndicat autonome des conducteurs de train (SACT) a déposé un préavis de grève pour la période du 12 juillet au 14 juillet, a-t-il annoncé vendredi via Facebook. Ce préavis est "en ligne" avec celui du Syndicat indépendant pour cheminots (SIC), qui avait annoncé un préavis courant du 10 juillet au 12 juillet.

Les deux syndicats SACT (Syndicat Autonome des Conducteurs de train) et SIC (Syndicat Indépendant pour Cheminots), qui représentent d'après eux environ un tiers des 3.800 conducteurs de train, ne pourront plus paralyser le rail, écrit samedi De Tijd. Le gouvernement a décidé de leur interdire le dépôt d'un prévis de grève.