Tout sur Synatom

La ministre de l'Énergie Marie Christine Marghem a écrit à Synatom, filiale d'Electrabel, pour lui enjoindre de l'"assurer sous huitaine" que cette dernière offre les garanties suffisantes pour faire face à ses obligations, a-t-elle indiqué jeudi à la Chambre, sur fond de craintes d'insolvabilité rendant impossible la responsabilité de l'électricien dans la gestion des coûts du démantèlement des centrales et de la gestion des déchets nucléaire.