Tout sur Swissport

Brussels Airport a entamé la reprise progressive de ses activités. Hier, 4.000 passagers ont transité dans l'aéroport, contre 65.000 sur une journée normale. Nouvelles mesures pour les voyageurs, élargissement graduel des destinations, situation préoccupante de Brussels Airlines et faillite de Swissport : autant de défis que Brussels Airport doit surmonter. Des enjeux cruciaux que nous évoquons avec Nathalie Pierard, porte-parole de l'aéroport de Bruxelles, dans un long entretien.

La direction d'Aviapartner a interrompu les négociations avec les syndicats, dimanche soir à Brussels Airport, a indiqué le syndicat libéral ACLVB. "La confiance a totalement disparu " selon Laurent Levaux, président du Groupe Aviapartner. La grève des bagagistes sera poursuivie jusqu'à mardi matin. 110 vols ont été annulés à Brussels Airport ce lundi

"Les personnes qui voyagent avec Brussels Airlines peuvent à nouveau venir à l'aéroport et enregistrer l'ensemble de leurs bagages", a indiqué mercredi soir le porte-parole de la compagnie aérienne belge, Geert Sciot. Auparavant, en raison de la grève qui touche la société de manutention Swissport depuis mardi matin, Brussels Airlines conseillait à ses clients de ne venir à l'aéroport qu'avec un bagage à main.

Le personnel du bagagiste Swissport a repris le travail à l'aéroport de Zaventem après l'accord intervenu vendredi soir entre la direction et les syndicats. L'équipe de nuit et l'équipe du matin ont repris le travail normalement, a confirmé Sandra Langenus, de la FGTB.

Les bagagistes de la société de manutention aéroportuaire Swissport sont partis en grève dimanche soir. Depuis, aucun accord n'a encore été trouvé entre syndicats et direction. Voici quelques conseils pratico-pratiques si vous devez vous envoler de Brussels Airport aujourd'hui ou dans les prochains jours.

Le président du MR Charles Michel demande au gouvernement d'agir rapidement et d'analyser toutes les mesures possibles pour faire cesser la "grève sauvage qui coûte des millions d'euros à notre économie et fragilise des emplois liés à l'aéroport et aux compagnies aériennes déjà soumises à un univers ultra-concurrentiel".

Les négociations entre les syndicats et la direction de la société de manutention aéroportuaire Swissport ont échoué durant la nuit de mardi à mercredi en raison de l'absence de compromis et de la position inflexible de la direction.