Tout sur suspension

L'ancien commissaire général de la police fédérale Fernand Koekelberg prend acte de la décision de la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet (cdH) de lancer une nouvelle procédure en vue de le suspendre. Il a cependant annoncé lundi dans un communiqué qu'il ira travailler "comme c'est son devoir mais également son souhait" dès ce mardi.

La suspension de l'ancien commissaire-général de la police fédérale Fernand Koekelberg reste en vigueur. C'est ce qu'a déclaré la ministre de l'Intérieur du gouvernement fédéral sortant, Annemie Turtelboom (Open Vld) lundi dans l'émission "De Ochtend" sur Radio 1. La ministre a donc confirmé les deux suspensions prononcées par le commissaire-général ad interim de la police fédérale Paul Van Thielen.