Tout sur Steven Van Gucht

Malgré une nouvelle progression à la hausse des cas de covid, le nombre de décès ne fait, quant à lui, que diminuer depuis plusieurs semaines. Actuellement, on compte 36% de décès en moins par rapport à la semaine dernière. Une baisse de la mortalité significative, en particulier dans les maisons de repos. Le premier effet positif de la vaccination ?

"Je pense que c'était la seule bonne décision", a déclaré vendredi le virologue Marc Van Ranst à VTM NIEUWS, après la décision du comité de concertation de ne pas assouplir les mesures en vigueur à cause de la situation épidémiologique.c

" Les taux d'infection, les hospitalisations et les décès diminuent encore pour l'instant. Cependant, le nombre de patients hospitalisés en soins intensifs ne baisse plus ", ont déclaré les porte-parole interfédéraux Yves Van Laethem et Steven Van Gucht lors de la conférence de presse de Sciensano.

Même si la semaine dernière, certains annonçaient un nouveau confinement en prévention d'une troisième vague de l'épidémie de coronavirus, le virologue Steven Van Gucht (KuLeuven) voit plusieurs raisons d'espérer une amélioration de la situation.

Le virologue Steven Van Gucht est optimiste quant aux résultats de l'analyse de l'Agence européenne des médicaments (EMA), qui a donné son feu vert au vaccin d'AstraZeneca plus tôt ce vendredi. "Nous avons été gâtés avec les chiffres exceptionnellement élevés de Pfizer et de Moderna, mais une efficacité de 60% est assurément bonne", a-t-il estimé.

" C'est logique qu'il y ait plus de cas positifs, on teste beaucoup plus! Et si je respecte les mesures corona à l'étranger, je peux voyager, non ? " Qui n'a encore jamais entendu ce genre de phrases? Le virologue Steven Van Gucht infirme cinq idées reçues sur le coronavirus qui peuvent paraître plausibles, mais qui sont totalement fausses.

Les chiffres liés au coronavirus sont sur un plateau, confirment les experts de Sciensano lors d'une conférence de presse. " La courbe va bientôt choisir un côté : ira-t-elle vers le bas ou vers le haut ? Les cartes sont entre nos mains. Tout sera maintenant une question de persévérance ", a commenté Steven Van Gucht.