Tout sur Steve Bannon

Le Vlaams Belang a tenu samedi un meeting contre le Pacte de l'ONU sur la migration au parlement flamand. Deux figures de poids de l'extrême-droite mondiale avaient fait le déplacement pour soutenir le parti flamand: la présidente du Rassemblement National, Marine Le Pen, et l'ex-directeur de campagne de Donald Trump, Steve Bannon.

L'affrontement entre N-VA et MR sur le pacte migratoire de l'ONU illustre un changement profond de paradigme dans la politique belge et européenne: la fracture entre nationalistes et universalistes mine désormais tous les débats.

Steve Bannon, l'ancien conseiller de Donald Trump, a fait une nouvelle fois étape samedi en Italie, terreau fertile pour ses idées ultra-conservatrices, qu'il souhaite faire gagner aux prochaines élections européennes en apportant son aide aux partis nationalistes du Vieux continent.

La cheffe de l'extrême droite française Marine Le Pen s'est insurgée jeudi contre la décision d'un juge de lui imposer un examen psychiatrique --comme le prévoit la loi-- pour avoir diffusé en décembre 2015 des photos d'exactions du groupe djihadiste Etat islamique sur Twitter.

Dans un livre intitulé "How Fascism Works", le professeur américain en philosophie Jason Stanley (Université de Yale) met en garde contre le retour du fascisme.

La mystérieuse tribune anonyme contre Donald Trump alimente la théorie avancée par le président américain selon laquelle une nébuleuse de hauts fonctionnaires oeuvrerait en cachette pour faire dérailler son mandat: un "Deep State", ou "Etat de l'ombre", régulièrement dénoncé par l'extrême droite mais dont l'existence n'est pas prouvée.

2018 : cent ans que la Première Guerre Mondiale a pris fin. Pour nous Belges, elle avait commencé le 4 juillet 1914, le jour où le Chancelier allemand, Bethmann-Hollweg , avait déclaré que le Traité, garantissant la neutralité de la Belgique, signé par les puissances européennes , en ce compris son pays, n'était qu'un chiffon de papier.

La démission de Scott Pruitt, ministre de l'Environnement du gouvernement Trump, ne fait qu'allonger une liste de ministres, conseillers ou stratèges à avoir quitté le navire, 17 mois après l'entrée en fonction du 45e président américain.

Au suivant... Les spéculations vont bon train à Washington pour tenter de deviner quel sera le prochain nom sur la déjà très longue liste de membres de l'équipe de Donald Trump plus ou moins forcés de partir par le président américain. Voici les principaux:

Rex Tillerson a rejoint mardi une longue liste de collaborateurs ayant quitté leurs fonctions, plus ou moins forcés, depuis l'entrée du président américain Donald Trump à la Maison Blanche le 20 janvier 2017. En voici les principaux.

Le congrès du Front national s'ouvre samedi avec l'objectif de rebaptiser le parti français d'extrême droite pour sortir du "trou d'air" de la présidentielle, et en présence de l'ancien influent conseiller du président américain Donald Trump, Steve Bannon.

L'ancien proche conseiller de Donald Trump, Steve Bannon, a refusé de répondre mardi aux nombreuses questions des parlementaires sur une éventuelle ingérence russe dans la campagne électorale de 2016, au moment où il était cité à comparaître devant le procureur spécial chapeautant l'enquête.

L'ancien haut conseiller ultra-conservateur de Donald Trump, Steve Bannon, a été cité à comparaître devant le procureur spécial qui chapeaute l'enquête russe. Le jour même où l'ex-stratège témoignait devant la commission du renseignement de la Chambre précisément sur cette question.