Tout sur Stephen O'Brien

Des signes avant-coureurs de génocide émergent en Centrafrique où les violences redoublent, a estimé lundi un haut responsable de l'ONU, en réclamant davantage de militaires et de policiers pour l'opération de paix des Nations unies dans ce pays.

Le Yémen est un pays qui s'effondre en raison de la guerre, de la famine et d'une épidémie meurtrière de choléra, a dénoncé mardi le chef des opérations humanitaires de l'ONU.

Le secrétaire général adjoint des Nations Unies aux Affaires humanitaires, Stephen O'Brien, a annoncé l'octroi de 50 millions de dollars pour des "opérations d'aide sévèrement sous-financées dans des situations d'urgence négligées". Celles-ci concernent la République centrafricaine, le Tchad, la RDC, l'Erythrée, le Rwanda et le Yémen.