Comment Nethys a cassé L'Avenir: un "récit truffé de mensonges"

Comment Nethys a cassé L'Avenir: un "récit truffé de mensonges"

La rédaction du quotidien L'Avenir est revenue ce samedi sur les trois dernières années de sa relation avec l'entreprise Nethys (actionnaire du journal depuis 2014). Pour les directions des Editions de l'Avenir et de Nethys ont découvert "avec stupéfaction", ce "récit à charge et truffé de mensonges" indiquent-elles dans un communiqué.

"Le sort de Stéphane Moreau, enjeu démocratique majeur"

"Le sort de Stéphane Moreau, enjeu démocratique majeur"

Thierry Fiorilli - Trois tirs. Le premier, le jeudi 7 février après-midi. Le deuxième, le vendredi 8 au matin. Le dernier, le même jour un peu avant 15 heures. Deux textes, une vidéo. Allez donc arpenter notre site Internet. Parce que levif.be, c'est Le Vif/L'Express tous les jours. Entretiens, investigations, débats, opinions, reportages, solutions et analyses. Et pas uniquement des sujets publiés dans le magazine. Preuve parmi d'autres : c'est sur ce terrain-là que, les 7 et 8 février dernier, ont retenti les détonations évoquées plus haut.

Qui veut exfiltrer Moreau des coulisses du pouvoir liégeois ?

Qui veut exfiltrer Moreau des coulisses du pouvoir liégeois ?

Les grandes manoeuvres s'intensifient chez Nethys et à la Région wallonne. Au programme : privatiser partiellement Voo, remplir les caisses liégeoises et préparer la sortie honorable de Stéphane Moreau. Enquête sur les tractations en cours.

Cumuls, abus, impunité : c'était le "foutoir" dans la filiale d'Ogeo Fund à Anvers

Cumuls, abus, impunité : c'était le "foutoir" dans la filiale d'Ogeo Fund à Anvers

Un document interne de Land Invest Group montre à quel point la filiale anversoise d'Ogeo Fund ne remboursait pas ses dettes et était le théâtre d'abus divers. Il confirme la dilapidation de l'argent des pensionnés liégeois révélée par Le Vif et Apache. Et montre que les dirigeants d'Ogeo Fund se sont "réveillés" vraiment très tard...

Nice-Matin : l'offre dédaignée

Nice-Matin : l'offre dédaignée

L'homme d'affaire Iskandar Safa sans nouvelle de Nethys, malgré une offre améliorée : plus de 17 millions d'euros. Le personnel de Nice-Matin excédé. Que veut Stéphane Moreau ?

L'"architecte préférée" de Stéphane Moreau a facturé 906.000 euros à Land Invest

L'"architecte préférée" de Stéphane Moreau a facturé 906.000 euros à Land Invest

Entre octobre 2014 et décembre 2017, une architecte très proche de Stéphane Moreau a facturé plus de 906.000 euros à Land Invest Group. Ses prestations ? Principalement une réunion hebdomadaire, non-obligatoire, de deux heures maximum à Anvers, comme "conseillère stratégique" de Land Invest.

Quand Moreau se cachait pour aller voir De Wever (vidéo)

Quand Moreau se cachait pour aller voir De Wever (vidéo)

Stéphane Moreau, Luciano D'Onofrio, Valérie Dardenne, Alain Mathot... Plusieurs Liégeois "de marque" étaient présents à Anvers, en octobre 2017, aux côtés de Bart De Wever, à la fameuse fête d'anniversaire du promoteur immobilier Erik Van der Paal. Et il y en a un qui ne souhaitait vraiment pas que ça se sache...

"Harcèlement des proches de Stéphane Moreau contre Le Vif/L'Express et Apache"

"Harcèlement des proches de Stéphane Moreau contre Le Vif/L'Express et Apache"

Ce lundi 21 janvier, le Conseil de l'Europe a publié une alerte, relayant la position de la Fédération européenne des Journalistes (FEJ) face à ce qu'elle considère comme une " menace contre la liberté d'expression ". Le Vif/L'Express reste serein, malgré les inquiétudes de la FEJ.

Nom de code : Flash24

Nom de code : Flash24

Le nom de code du futur site Web de Nethys est Flash24 - à ne pas confondre avec l'autre projet médiatique du moment, LN24, élaboré par le producteur Boris Portnoy et deux anciens de L'Echo, Joan Condijts et Martin Buxant.

Un média digital chez Nethys ?

Un média digital chez Nethys ?

Depuis qu'il investit dans la presse écrite, Stéphane Moreau (photo) a déjà beaucoup dépensé.

Nethys sort de Nice-Matin

Nethys sort de Nice-Matin

C'est la fin d'une longue période d'incertitude : Nethys a annoncé son retrait du groupe de presse Nice-Matin, mais continuera de le soutenir financièrement pendant trois mois. Le favori pour la reprise de ses parts est Iskandar Safa, le magnat franco-libanais des chantiers navals.