Tout sur Stéphane Hessel

À l'occasion du cinquième anniversaire de l'appel à l'indignation lancé par Stéphane Hessel sur le plateau des Glières, en France, l'Université libre de Bruxelles (ULB) a inauguré, lundi midi, le square qui entoure la statue du fondateur de l'Université Théodore Verhaegen à la mémoire de ce militant de la liberté et des droits de l'Homme décédé en 2013. Il s'agit du premier lieu public belge à être baptisé du nom de Stéphane Hessel.

La France a rendu jeudi un hommage national à Stéphane Hessel, résistant, intellectuel et militant, mort la semaine dernière à 95 ans, le président François Hollande saluant un "homme libre" et "un grand Français" lors d'une cérémonie à Paris dans la cour des Invalides.

L'ancien résistant et écrivain français Stéphane Hessel est décédé dans la nuit de mardi à mercredi à l'âge de 95 ans. Ambassadeur de France, ancien résistant et déporté, Stéphane Hessel a connu une immense notoriété il y a deux ans, avec le succès phénoménal de son petit livre "Indignez-vous!".

En 2011 et du haut de ses 93 printemps, Stéphane Hessel, l'auteur mondialement connu du petit livre "Indignez-vous !", savourait comme un gosse, non pas son succès, mais les réactions en chaîne qu'il avait provoquées dans le monde. Lauréat du prix de la Citoyenneté de la fondation P&V 2011, Stéphane Hessel croyait qu'un autre avenir était possible : plus juste et plus vert. Il est décédé ce mercredi à l'âge de 95 ans. Il nous avait reçus pour un entretien en 2011.

Le petit livre du corédacteur de la Déclaration universelle des droits de l'homme, Stéphane Hessel, 93 ans, qui appelle le citoyen à s'indigner, fait un tabac. En Belgique, des étudiants néerlandophones et francophones appellent à manifester contre l'impasse politique. Sursaut salutaire ou mode éphémère ?