Tout sur Stanford

Regards vitreux, nez qui coulent, éternuements intempestifs... Pas de doute, le rhume a déjà pris ses quartiers d'hiver. Si aujourd'hui cette infection virale est la plus répandue au monde, elle pourrait, d'ici quelques années, faire partie des nombreuses maladies vaincues par le génie humain.

Les arbres et les plantes peuvent encore absorber l'excédent de CO2 présent dans l'atmosphère pendant environ 80 ans et offrir une protection contre les gaz à effet de serre. Cela deviendra plus compliqué après 2100, car les niveaux de CO2 pourraient être si élevés que les plantes atteindront leur " point de rupture ", selon les recherches.

De nombreux patients atteints d'un cancer ont recours à un traitement alternatif ou complémentaire. Une pratique qui peut représenter un danger si elle n'est pas suivie par un médecin.