Tout sur Staffan de Mistura

Les pourparlers de paix sur la Syrie ont repris mardi à l'ONU tandis que Damas a nié avoir recours à un "crématorium" pour faire disparaître les restes de milliers de prisonniers assassinés, une accusation portée la veille par Washington.

Les difficiles négociations de paix intersyriennes reprennent jeudi à Genève sous l'égide de l'ONU, avec des représentants du gouvernement syrien et de l'opposition incapables de trouver une solution à un conflit qui dure depuis six ans.

L'émissaire spécial de l'ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, est un diplomate chevronné dont l'optimisme chronique, affiché dans de nombreuses crises à travers le monde, bute depuis près de trois ans sur l'écueil du conflit syrien.