Tout sur St-Josse

La Commune de Saint-Josse-ten-Noode a décidé, à l'issue d'une réunion de la cellule de crise communale lundi matin, de renforcer les mesures de lutte contre la propagation du coronavirus, en fermant notamment différents lieux publics et en annulant toute activité non essentielle. Ces décisions seront d'application dès mardi pour une durée d'un mois.

L'ambition est d'organiser de 12 à 20 interpellations par jour au parc Maximilien et à la gare du Nord, selon une source policière fédérale qui évoque la volonté du ministre de l'Intérieur Jan Jambon et du secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration Theo Francken de préférer désormais aux actions de grande ampleur, des interpellations journalières discrètes par du personnel en civil.