Tout sur SS

Un ancien gardien de camp nazi allemand a assuré jeudi avoir eu "de la peine" pour les victimes d'atrocités, à l'ouverture de l'un des derniers procès sur les crimes du IIIème Reich en Allemagne. Mais il s'est défendu en affirmant ne pas avoir eu le choix à l'époque.