Tout sur SPP Intégration sociale

En 2020, environ 15.000 nouvelles personnes devraient avoir bénéficié du revenu d'intégration sociale (RIS) ou revenu minimum garanti par le CPAS, soit une augmentation de près de 10 % en douze mois.

Le nombre de personnes qui ont eu recours à l'aide alimentaire entre les mois de février et avril s'est accru de 52,6%, relève le SPP Intégration sociale qui a mené une enquête auprès des CPAS, dont les résultats ont été publiés jeudi. Au total, pas moins de 59.972 bénéficiaires étaient recensés au mois d'avril.

Le nombre de bénéficiaires du revenu d'intégration (RIS) a continué d'augmenter lors des huit premiers mois de l'année 2016, ressort-il du dernier bulletin statistique diffusé par le SPP Intégration sociale jeudi. La hausse s'établit à 9,3%, pour une moyenne mensuelle de 124.748 ayants droit, contre 116.081 en 2015.

À en croire les chiffres du SPP Intégration sociale, relayés par le quotidien De Standaard, le ministre de l'Emploi Kris Peeters (CD&V) a tort de se réjouir de la baisse du chômage. Celle-ci ne serait pas due à un nombre plus élevé d'emplois, mais plutôt au durcissement des règles.

Suite à la parution des chiffres alarmants du SPP Intégration sociale sur l'explosion du nombre de personnes dépendantes du revenu d'intégration sociale (RIS), Levif.be a interrogé le président du SPP, Julien Van Geertsom.