Tout sur Spiritus

L'augmentation des accises sur les boissons alcoolisées depuis novembre 2015 a fait baisser les ventes d'alcool, et surtout d'alcools forts. De début 2016 jusqu'en septembre 2017 (compris), les caisses de l'Etat ont perdu pour 356 millions d'euros en accises et TVA, en dépit du relèvement du taux, critique l'organisme représentant le secteur, Vinum et Spiritus vendredi, deux ans après la mise en oeuvre de la mesure.