Tout sur Sophie Wilmès

"550.000 Belges et 55.000 Luxembourgeois ont pris possession d'une voiture neuve en 2019, et ce malgré le 'car bashing'", a ainsi lancé le président de la Febiac, Philippe Dehennin.

La Première ministre Sophie Wilmès a assuré mercredi "suivre la situation de près" après l'accident survenu au Mali, où deux militaires belges ont été blessés en matinée lorsque leur véhicule a roulé sur un engin explosif improvisé (IED), le premier incident du genre à toucher des Casques bleus belges depuis leur arrivée en nombre dans le pays, en 2018.

Piratage de compte, cyberattaque, prise de contrôle d'ordinateur, cette année, les autorités belges ont reçu trois fois plus de déclarations de cyberincidents qu'en 2018, relèvent vendredi L'Echo et De Tijd. Ces chiffres ont été communiqués par la Première ministre Sophie Wilmès (MR), aussi en charge du Centre pour la cybersécurité en Belgique.

En 2019, Sophie Wilmès est devenue la première Première ministre belge. Ailleurs aussi, de plus en plus de femmes prennent les rênes. Voici 24 femmes qui dirigent actuellement leur pays, classées selon leur durée de mandat.

Jamais avant Sophie Wilmès (MR) une femme n'était devenue cheffe de gouvernement fédéral. Modestement chargée de faire tourner la boutique belge en léthargie. En attendant mieux : une vraie Première ministre ?

Un spectre hante la Belgique. Le spectre du magnetisme. Toutes les puissances de la nouvelle Belgique se sont unies pour traquer ce spectre : l'Eglise et le Palais, De Wever et Bouchez, les confédéraux de Flandre et les libéraux de Wallonie, Sophie Wilmès, Première ministre, qui dit le lundi 9 décembre que les textes de l'informateur carolorégien sont " encore trop à gauche ", et Hans Maertens, administrateur général du Voka, qui dit ce jour-là aussi qu'ils sont " pas suffisants, pas acceptables, imbuvables".

La Cour constitutionnelle, la Cour de cassation et le Conseil d'État ont adressé de manière exceptionnelle une lettre au gouvernement pour tirer la sonnette d'alarme, rapporte De Morgen mardi. En raison de toutes les économies, la justice ne peut être rendue à temps et de manière qualitative, dénoncent les instances qui s'expriment d'une seule voix.

Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, s'est vu mercredi confier une mission de réflexion sur l'avenir de l'Alliance atlantique et le renforcement de sa dimension politique, indique la "déclaration de Londres" publiée à l'issue d'une réunion des chefs d'Etat et de gouvernement des 29 pays alliés, après une violente charge du président français Emmanuel Macron.

Mardi soir, la reine Elizabeth II a convié le secrétaire-général de l'OTAN Jens Stoltenberg ainsi que les 29 dirigeants des pays membres de l'Alliance à une réception à Buckingham. Le prince Charles, son épouse Camilla, la princesse Anne ainsi que la duchesse de Cambridge étaient également de la partie. Retour en images sur la soirée.

L'état-major de l'armée belge a été chargé de préparer un plan, destiné au prochain gouvernement fédéral, afin de permettre à la Belgique d'atteindre tous les objectifs capacitaires fixés par l'Otan, au delà de la "vision stratégique" qui fixe les contours de la Défense belge à l'horizon 2020, a indiqué lundi la Première ministre démissionnaire Sophie Wilmès.

De plus en plus de femmes occupent des postes politiques en vue. La Belgique a même un Premier ministre féminin pour la première fois de son histoire. Est-ce que cela signe la fin de la lutte pour la soi-disant " féminisation " du monde politique ? Knack a interviewé des politiciennes à divers niveaux et le chemin reste encore long. En réalité on vient seulement d'entamer le processus de rattrapage.

Le tout premier micro qu'on lui tendit sous le nez fut pour lui demander : " Alors, une femme, au Budget ? " Sophie Wilmès, du tac-au-tac : " Ben oui, et alors ? " Alors, oui, un journaliste s'étonne encore qu'une femme puisse gérer d'autres dossiers chiffrés que des factures de gaz et d'électricité.