Tout sur soldes

A quelques jours du début des soldes d'été, qui s'étaleront du 1er au 31 juillet, les stocks des commerçants sont importants mais leurs perspectives mitigées en termes de chiffres d'affaires, indique lundi l'Union des classes moyennes (UCM) sur la base d'un sondage effectué auprès de 262 commerçants indépendants de Wallonie et de Bruxelles.

Selon la fédération qui représente la grande distribution, Comeos, le mauvais temps a fortement perturbé le lancement des soldes "qui ne démarrent que très lentement" samedi. Les commerçants s'attendent à une plus grande affluence dans les magasins en fin d'après-midi, indique néanmoins Comeos dans un communiqué.

Les commerçants ont davantage de stocks en vue des soldes d'hiver que l'année dernière, ressort-il d'un sondage réalisé par l'Union des classes moyennes (UCM) à quelques jours du début des soldes.

Les commerçants ne dressent pas un bilan positif de ces soldes estivaux. Le Syndicat neutre pour indépendants (SNI) fait état d'une baisse de 1,5% par rapport à juillet 2013. Unizo évoque même un recul de 6%.

La chaîne de supermarchés discount Lidl va fermer ses magasins samedi soir à 18 heures, soit une heure plus tôt que prévu, compte tenu du match des Diables Rouges qui affronteront l'Argentine en quart de finale au Mondial. Des magasins de la chaîne Media Markt fermeront également plus tôt à cette occasion.

Les soldes d'hiver démarrent ce vendredi avec des réductions de 30% auprès des petits commerçants. Les grandes chaînes devraient proposer des baisses un peu plus importantes, a indiqué jeudi l'association flamande des indépendants (Unizo). Plus de trois quarts des commerces de mode ont tout autant de pièces en stock que l'an dernier, estime de son côté le Syndicat neutre pour indépendants (SNI).

Les deux premières semaines des soldes n'ont pas attiré les grandes foules et les stocks restent généralement importants selon les premiers échos récoltés auprès des commerçants de proximité, indique samedi l'Union des Classes Moyennes (UCM).

Alors que l'UCM et le SNI font état d'un "démarrage en douceur" des soldes d'hiver 2013, les commerçants sondés par Comeos, la fédération du commerce et des services, estiment que leurs ventes devraient progresser de 5% ce jeudi, en comparaison avec le premier jour des soldes d'hiver en 2012.

Le gouvernement ne peut pas ne pas tenir compte de l'arrêt de la Cour de cassation concernant la période d'attente précédant les soldes, estime l'association de défense des intérêts des consommateurs Test-Achats.

Le mois de juillet est souvent caractérisé par la frénésie des achats due à la période des soldes, mais parfois les commerçants ont de petites astuces pour arnaquer le consommateur. Comment passer la période sans se faire plumer ? Interview de Jean Philippe Ducart, porte-parole de Test-Achats.

Les commerçants affiliés à la fédération Comeos ont enregistré, ce samedi, une progression de leurs ventes de 10 à 15% par rapport au premier jour de solde de l'an dernier, qui tombait toutefois un vendredi.

Après un printemps assez maussade, les stocks de vêtements, chaussures et accessoires sont encore assez importants et des réductions de 30 à 50 % sont attendues dès les premiers jours. Des réductions allant jusqu' à -70 % ne sont pas à exclure non plus, selon de fédération belge de la distribution (Fedis).

Un juge en référé a donné raison à la chaîne textile ZEB qui demandait à pouvoir annoncer et pratiquer des réductions de prix durant les semaines précédant la période des soldes. Le ministre de l'Economie, Vincent Van Quickenborne fait appel.