Tout sur Sogetec

Après six années d'une instruction étonnamment longue, la Chambre du conseil n'a toujours pas tranché le cas de Jean-Louis Close et Bernard Anselme dans l'affaire Sotegec des anciens bourgmestres namurois (et celui de 23 autres inculpés ou cités à comparaître). La chambre du conseil a décidé de renvoyer le dossier au Parquet qui aurait remis un réquisitoire incomplet. Ils se sont confiés, chacun de leur côté, au Vif/L'Express. Entretien exclusif.