Tout sur Société

La commission Affaires sociales de la Chambre vient d'approuver un nouveau " Congé de quarantaine " pour les parents dont l'enfant ne peut fréquenter sa crèche, sa classe, son école ou son centre d'accueil pour personne handicapée en raison d'une fermeture suite au coronavirus. Pour la Ligue des familles, "il s'agit d'un énorme soulagement pour tous les parents".

Tandis que les Etats-Unis s'enflamment une nouvelle fois sur fond de dérapage policier envers la communauté noire, la Belgique se félicite de son éclectisme et de son ouverture à toutes les cultures. Voilà pour l'image et les mots. Mais dans le fond, tout n'est pas si rose.

Chaque guerre a ses images, chaque drame a son visage. Ce 2 septembre-là, la crise migratoire adopte les traits d'Aylan. Etendu sur le sable, le corps sans vie du petit garçon est caressé par les vagues.

Face à la précarité économique, pas si différente de celle de 1946, de nombreux jeunes Italiens décident de quitter leur pays. Notamment pour la Belgique, et plus particulièrement Bruxelles. Regards croisés sur cette nouvelle vague d'immigration italienne.

Dans le cadre d'un récent Atelier-Débats au sein du "Projet de Cohésion Sociale" situé à Molenbeek-Saint-Jean, quelques adolescents, grandement affectés par la mort tragique de Georges Floyd, nous avaient demandé de leur expliquer ce qu'était, à nos "yeux de philosophe" (sic), que le racisme. Notre exposé les avait frappés par ses "bizarreries intéressantes" (re-sic) qu'ils n'avaient, jusque là, insistèrent-ils, jamais entendues. Nous livrerons donc ici quelques-unes de nos bizarreries sur le racisme.

L'espérance de vie de la population belge était de 81,8 ans en 2019, selon une analyse des chiffres de mortalité effectuée par l'office belge de statistique Statbel, rapportée mardi dans un communiqué. La période étudiée n'était pas encore concernée par la pandémie de Covid-19.

A la suite de l'arrêt de la Cour constitutionnelle du 4 juin 2020 en faveur de la Haute Ecole bruxelloise Francisco Ferrer qui prévoit désormais d'interdire le port des signes religieux, philosophiques et politiques, une manifestation a rassemblé plus d'un millier de jeunes filles et femmes voilées dénonçant avec force cet arrêt jugé liberticide.

Greenpeace et une cinquantaine d'autres organisations se sont réunies samedi pour mener une action "United for a new normal", au Mont des Arts de Bruxelles. Elles demandent que les autorités s'inscrivent dans une nouvelle normalité, d'une société "plus juste et plus verte".

Le Conseil national de sécurité qui doit se réunir ce mercredi libérera-t-il le droit à l'action collective, confiné depuis des mois ? Les organisations syndicales et plusieurs associations mettent la pression dans un courrier.

De Bristol à Budapest en passant par Madrid et Rome, des dizaines de milliers d'Européens ont rejoint dimanche les manifestations contre le racisme, prolongeant la vague de protestation déclenchée aux États-Unis par la mort de George Floyd, un homme noir asphyxié par un policier blanc à Minneapolis.

La Ligue des Familles dénonce la situation de confusion dans laquelle sont plongés les parents à la suite d'annonces sur l'organisation de stages estivaux notamment. La Ligue craint que les parents ne restent dans ce contexte nébuleux trop longtemps, le prochain Conseil national de sécurité n'étant programmé que le 3 juin.