Tout sur SNCB

La digitalisation des services aux voyageurs de la SNCB pose problème aux seniors et aux déficients mentaux, souvent confrontés aux automates (avec assistance vocale), applications smartphone et achats en ligne. Opérations difficiles sans aide extérieure.

La moitié des trains IC et un tiers des trains S et L roulent ce jeudi depuis 05h00, comme prévu dans le plan de transport alternatif, a indiqué le porte-parole de la SNCB Vincent Bayer.

Les syndicats cheminots socialiste (ACOD/CGSP) et libéral (VSOA/SLFP) ont déposé un préavis de grève pour paralyser le rail pendant 24 heures entre le mercredi 18 décembre à 22h00 et le jeudi 19 à la même heure. Le syndicat chrétien CSC ne se joint pour l'instant pas au mouvement, a-t-il confirmé.

Le verdict est enfin tombé dans le procès Buizingen. Outre celle du conducteur qui avait brûlé le feu, le 15 février 2010, la justice a surtout reconnu la responsabilité d'Infrabel et de la SNCB, soulignant leur défaut de prévoyance et les conditions de travail des employés du rail.

"La chose la plus importante est qu'aujourd'hui, près de 10 ans après la catastrophe, une décision de justice a été rendue. Pour les victimes et leurs proches, c'est de la plus haute importance", a déclaré le porte-parole de la SNCB, Bart Crols, mardi, à l'issue du jugement prononcé par le tribunal de police de Bruxelles dans le dossier de la catastrophe ferroviaire de Buizingen.

Le tribunal de police de Bruxelles a condamné mardi la SNCB et Infrabel, qu'il a considéré comme les principaux responsables de la catastrophe ferroviaire de Buizingen, à une amende de 550.000 euros chacun. Quant au conducteur du train L (local), il a estimé qu'il avait également une part de responsabilité, mais plus minime. Il a également décidé que le principe de décumul des responsabilités devait s'appliquer au bénéfice de celui-ci. Le conducteur est ainsi reconnu coupable mais n'est pas condamné pénalement.

L'informateur Paul Magnette fixe un objectif de plein emploi en 2030, selon le rapport transmis au Roi à la mi-novembre, dont La Libre fait état mardi sur son site internet. D'ici la fin de la législature, le taux d'emploi devrait atteindre 75%. A titre de comparaison, le gouvernement précédent visait 73,2% en 2019.

Les premières voitures à double étage M7, destinées à augmenter le nombre de places assises sur le réseau SNCB, seront intégrées à certains trains dès le mois de janvier 2020, a annoncé mercredi la CEO de la SNCB Sophie Dutordoir, lors de son audition en commission de la Mobilité de la Chambre.

C'est l'un des chantiers entrepris sous l'ex-gouvernement Michel qui a suscité le plus de tensions politiques et sociales. Les partis qui forment encore l'opposition veulent la détricoter. Quelle qu'elle soit finalement (et quand...), la future coalition fédérale devra reprendre le dossier. Mais où en est-on exactement ?