Tout sur Sihame El Kaouakibi

Le bourgmestre d'Anvers, Bart De Wever (N-VA) a fourni des explications au sujet de l'audit sur les subsides octroyés à l'ASBL de danse urbaine, Let's Go Urban (LGU) fondée par la députée Sihame El Kaouakibi, lors du conseil municipal de la Ville lundi soir. L'homme fort anversois a reconnu que l'externalisation des rénovations du Urban Center par LGU était "un mauvais dossier" mais a souligné la responsabilité collective dans l'affaire et l'absence de malveillance de la part de la Ville. "Il ne faut pas inverser les rôles entre la victime et le cambrioleur", a enjoint M. De Wever.

La responsabilité du bourgmestre d'Anvers Bart De Wever dans l'affaire de détournement de subsides au profit de l'asbl de danse urbaine Let's Go Urban (LGU) semble plus importante qu'il ne l'admet. Une augmentation a été consentie sans décision séparée du collège, et est apparue soudainement dans le nouveau budget pluriannuel, rapporte De Standaard lundi.

La députée flamande de l'Open VLD a finalement démissionné par elle-même de son parti, ce jeudi: elle siègera désormais comme indépendante. Voici l'éditorial de Isole Van den Eynde, Het Laatste Nieuws, le 1er avril.