Tout sur Sigmundur David Gunnlaugsson

Affaibli par les affaires, le Premier ministre islandais Bjarni Benediktsson a limité la casse aux législatives anticipées de samedi, mais la dispersion des voix et une poussée relative à gauche menacent son maintien au pouvoir, selon des résultats encore partiels.

L'année folle de l'Islande, entre la retraite d'un président qui passait pour éternel, le scandale des Panama Papers, des manifestations monstres et l'exploit de son équipe de foot, s'achève dans la confusion politique, avec deux mois sans gouvernement.