Tout sur Sergio Mattarella

L'ex-président de la BCE Mario Draghi, appelé à la rescousse pour sortir l'Italie de la crise politique, a bouclé des consultations politiques pour trouver une majorité, à laquelle le chef de la Ligue, Matteo Salvini, s'est dit prêt participer, mettant dans l'embarras une partie du cabinet sortant.

Le chef de l'Etat italien Sergio Mattarella a chargé l'ancien président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi de former un gouvernement, ce que ce dernier a accepté "sous réserve" de trouver une majorité parlementaire.

Abandonné par son petit allié Matteo Renzi, le Premier ministre peut se reposer sur une coalition constituée au forceps ou tenter l'aventure risquée d'un nouveau parti.

Si la Commission européenne devait refuser en l'état le projet de budget présenté par le gouvernement italien, "je m'en fiche, et je le fais quand même", a déclaré samedi le Vice-Premier ministre italien, Matteo Salvini.

Le gouvernement Mouvement 5 étoiles - la Ligue a été bloqué par Sergio Mattarella. La perspective de nouvelles élections n'offre pourtant pas d'alternative évidente.

En plein chaos politique, le président italien Sergio Mattarella reçoit ce matin Carlo Cottarelli, incarnation de l'austérité budgétaire, pour le charger vraisemblablement de diriger le pays vers de nouvelles élections, après avoir mis son veto dimanche à un gouvernement populiste sans garantie de maintien dans l'euro.

Le chef du gouvernement italien désigné, Giuseppe Conte, a jeté l'éponge face au refus du président Sergio Mattarella de nommer le ministre des Finances choisi par les populistes, ouvrant la voie à de nouvelles élections et à une crise politique sans précédent en Italie, la troisième économie de la zone euro.

Giuseppe Conte, chargé de former le gouvernement italien, peinait vendredi pour boucler la composition de son équipe, qui semblait bloquer sur le titulaire des Finances au milieu d'âpres négociations au sein de l'alliance entre antisystème et extrême droite.

Le président de la République italienne Sergio Mattarella a désigné mercredi le juriste Giuseppe Conte comme président du Conseil (Premier ministre). Le quinquagénaire sera à la tête d'une coalition populiste formée par le Mouvement 5 étoiles (M5S) et la Ligue.