Tout sur Securail

En 2017, il y a eu 455 agressions ayant porté atteinte à l'intégrité physique du personnel de la SNCB. Les agressions étaient en hausse de 11% par rapport à 2016, selon une réponse du ministre de la Mobilité François Bellot à une question parlementaire, évoquée dans La Dernière Heure mercredi.

Le nombre d'agressions envers le personnel de la SNCB a augmenté de 11% en 2017 par rapport à 2016, avec un total de 1.165 cas, a fait savoir jeudi la compagnie ferroviaire. Cette année, la SNCB entend réduire de 10% le nombre d'accidents du travail, dont les agressions représentent l'une des plus grandes parts, a-t-elle ajouté.

La SNCB conteste jeudi soir prévoir, dans son nouveau plan d'entreprise, une réduction de ses effectifs plus importante que prévu dans son plan initial. Par la voie d'un porte-parole, elle souligne que les chiffres avancés jeudi dans la presse ne sont pas corrects.