Tout sur Sébastien Bohler

L'attitude pour le moins lunatique et les propos incendiaires de l'égérie climatique Greta Thunberg à l'ONU risquent de décrédibiliser la cause du réchauffement climatique. Voir un aréopage d'officiels et de dirigeants planétaires applaudir une jeune femme de 16 ans sans aucune compétence instille le doute sur une cause qui mérite certainement mieux.

Notre cerveau n'est pas fait pour l'écologie, car il s'est construit pour chercher à combler nos besoins primaires. Ce constat a été fait par le monde scientifique. Il existe cependant des solutions.