Tout sur SD Worx

Le gouvernement fédéral va assouplir les règles pour pouvoir échanger sa voiture de société contre un montant en liquide (mesure appelée "cash for car"). Une étude de SD Worx avait montré en juillet que le système intéressait peu de travailleurs, car il était défavorable financièrement.

Les travailleurs belges continuent d'utiliser massivement la voiture pour se rendre sur leur lieu de travail, selon une étude menée par le secrétariat social SD Worx. Ainsi, pas moins de 94% des travailleurs en Wallonie prennent la voiture pour se rendre au travail, alors qu'ils sont 81% en Flandre et 61% à Bruxelles.

Une étude SD Worx révélait cette semaine que de plus en plus de personnes travaillent à temps partiel (surtout des hommes), comparant les chiffres de 2008 et 2015. L'organisation syndicale CNE a tenu à nuancer ces chiffres.

Le travail à temps partiel a de plus en plus de succès auprès des travailleurs, surtout auprès des jeunes et des plus de 55 ans. En 2008, un quart des travailleurs étaient à temps partiel tandis qu'en 2015 ce chiffre est passé à un tiers, selon les chiffres de SD Worx.

Le gouvernement Michel a annoncé lors des dernières négociations budgétaires son intention de remplacer le système fiscalement attrayant des voitures de société par un budget de mobilité. Sur la table notamment; le choix laissé au travailleur entre du cash ou son véhicule de fonction. Une mesure intéressante ou une arnaque ? On fait le point.

À en croire les chiffres de la société de services de ressources humaines SD Worx relayées par De Standaard, de plus en plus de jeunes de moins de trente ans sont à la recherche d'un bon équilibre entre carrière et vie privée et optent pour un emploi à quatre cinquièmes.