Tout sur Sciensano

La saison du pollen de bouleau a officiellement démarré en Belgique et devrait durer environ cinq semaines, a indiqué lundi l'institut de santé publique Sciensano. Les symptômes d'allergie ne doivent pas être confondus avec ceux du rhume, de la grippe ou du Covid-19, rappelle-t-il.

Le groupe d'experts en charge des guidances cliniques chez Sciensano préconise dès maintenant le recours à cette molécule déjà utilisée contre d'autres affections pour tous les patients alités victimes du Covid-19. Bien connue et éprouvée, elle pourrait contribuer à faire baisser la durée de traitement et le taux de décès. Et constituer un levier majeur de lutte contre la maladie.

Jamais la consommation de cannabis n'a été aussi élevée en Belgique. Un Belge sur cinq, parmi les 15-64 ans, y a déjà goûté. La politique de tolérance zéro voulue par le gouvernement Michel n'y a rien changé. Et si on essayait autre chose ?

En Belgique, une personne sur trois témoigne d'un mal-être psychologique et une sur dix d'un trouble mental comme l'anxiété ou la dépression, indique l'Institut de santé publique Sciensano sur base de son baromètre 2018. Parmi les plus vulnérables : les femmes, les personnes d'âge actif (entre 25 et 54 ans) et les personnes désavantagées sur le plan économique.

Une personne sur trois en Belgique témoigne d'un mal-être psychologique et une sur dix d'un trouble mental comme l'anxiété ou la dépression, indique mardi l'Institut de santé publique Sciensano sur base de son baromètre 2018. Parmi les plus vulnérables : les femmes, les personnes d'âge actif et les personnes désavantagées sur le plan économique.

Pas moins de 33% de la population de plus de 15 ans ont un faible niveau de littératie en santé, c'est-à-dire la capacité à trouver de l'information sur sa santé, à la comprendre, l'évaluer et prendre une décision avisée en la matière. C'est ce qui ressort de l'Enquête de santé de Sciensano, le centre fédéral de recherche sur la santé, relayée vendredi par Le Soir.

Le Belge fume et boit moins qu'avant, mais a encore beaucoup à apprendre en matière d'alimentation et d'exercice physique. Telle est la conclusion de la deuxième partie de l'enquête santé 2018 de Sciensano, le centre fédéral de recherche sur la santé.

Le nombre de cas d'Hépatite C en Belgique s'élèverait à 13.000, soit moins que les 65.000 estimés auparavant, selon une étude de Sciensano. Depuis le 1er janvier dernier, les médicaments contre l'Hépatite C sont remboursés pour tous, rappelle l'institut de santé. Les conclusions de cette étude représentent donc une "excellente surprise pour le budget de la sécurité sociale", ainsi "qu'une source d'espoir" concernant l'objectif de l'OMS d'éradiquer la maladie.

Le centre fédéral de santé Sciensano lance un avertissement mardi sur le pollen de bouleau. "Les taux de ce pollen très allergisant ont momentanément augmenté, un premier signal qui annonce le début d'une période à risque pour les personnes allergiques à cet arbre, soit au moins une sur 10 en Belgique", annonce le centre dans un communiqué.

Un premier pic de concentration de grains de pollen a été observé samedi dernier. Il est dû aux noisetiers et aulnes qui sont les premiers arbres à en émettre en fin d'hiver. La "saison 2019" du pollen, synonyme d'yeux qui grattent et d'éternuements pour de nombreux Belges, est donc lancée, annonce lundi l'institut national de santé publique Sciensano.

Une majorité de Belges puise trop peu de vitamines A et D de son alimentation, selon une étude de l'institut scientifique fédéral de recherche Sciensano et de l'Université de Gand (UGent) publiée jeudi. Les suppléments en vitamines A sont toutefois fortement déconseillés.