Tout sur San Diego

Les dieux du stade. Expression bien pensée. C'était des hommes, puis on en a fait des symboles et on a vite pointé leurs dérivés. Et qu'il fallait se résigner: aucun exploit sportif n'a permis dans une société plus de justice, d'égalité, de tolérance ou de solidarité. Mais ça change.

Les gardes-frontières américains ont annoncé dimanche avoir ordonné la réouverture des points de passage entre la ville mexicaine de Tijuana et la ville américaine de San Diego, après les avoir brièvement fermés, en raison de tentatives de les franchir par des centaines de migrants. Quelques groupes de migrants "ont tenté d'entrer de manière violente (...) sur le territoire américain", a condamné le ministre mexicain de l'Intérieur Alfonso Navarrete sur la chaîne Milenio. "Loin d'aider la caravane (de migrants venant d'Amérique centrale), ils lui nuisent".

Dans un hôtel d'Hollywood, ils sont une centaine à mâchouiller leur crayon ou à froncer les sourcils sous la lueur vacillante d'un grand écran, concentrés sur le moindre détail qui les aiderait à identifier des films muets tombés depuis longtemps dans l'oubli.

Les locaux de la fondation Olangi Wosho sont situés à quelques mètres de la station de métro Jacques Brel, dans une impasse industrielle à l'abri des regards. Le 12 juillet, plusieurs dizaines de voitures familiales y étaient garées. Leurs passagers étaient là pour écouter le prédicateur Morris Cerullo.

Les problèmes de santé dus au manque d'activité physique quotidien ont représenté un coût de 67,5 milliards de dollars (61 milliards d'euros) en 2013 dans le monde, soit plus que le PIB d'un pays comme le Costa Rica, selon une étude publiée jeudi.