Tout sur Sammy Mahdi

Les écologistes demandent de geler les expulsions forcées vers l'Afghanistan, rapporte De Standaard. "Nous souhaitons avoir une discussion à ce sujet au sein du gouvernement", affirme la députée fédérale Eva Platteau (Groen). "Les ambassadeurs européens, qui disposent d'un aperçu de la situation sécuritaire dans le pays, plaident pour une suspension des retours forcés. C'est un signal clair que nous ne pouvons pas ignorer."

La "zone neutre" qui avait été installée à proximité immédiate de la place Sainte-Catherine, à Bruxelles, pour informer les grévistes de la faim des dernières semaines, a définitivement été fermée. Malgré cette fermeture, une trentaine de personnes y patientaient jeudi matin dans l'espoir de recueillir des informations sur une potentielle régularisation.

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées vendredi, à compter de 06h00, devant l'espace aménagé en "zone neutre" rue Melsens à Bruxelles, à proximité de l'église du Béguinage, l'un des trois sites où a pris place la grève de la faim des sans-papiers, a indiqué la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de Keere. Vu l'affluence, l'espace a été fermé aux non grévistes et le restera à l'avenir.

Le secrétaire d'Etat à l'Asile, Sammy Mahdi, a défendu vendredi une nouvelle fois à la Chambre sa politique à la suite de la suspension de la grève de la faim de sans-papiers à Bruxelles. Il n'y pas de régularisation collective, a-t-il martelé, ni concession ou accord "sous la table".

Après la décision de suspendre la grève de la faim, plusieurs personnes sans-papiers ont été transportées à l'hôpital, dont environ 53 issues de l'occupation de l'église du Béguinage, avec l'assistance de la Croix-Rouge de Belgique, ont indiqué jeudi un porte-parole des grévistes et le directeur général de Médecins du Monde (MdM) Michel Genet.

Les sans-papiers grévistes ont décidé d'arrêter la grève de la soif et de suspendre pour le moment la grève de la faim, ont annoncé leurs représentants rassemblés mercredi devant l'église du Béguinage à Bruxelles. La suspension de la grève de la faim de sans-papiers concerne tant ceux qui sont installés à l'église du Béguinage à Bruxelles que ceux présents à l'ULB et à la VUB