Tout sur Sambreville

Un jeune homme d'une vingtaine d'années, soupçonné d'être l'un des quatre auteurs d'une "violente" prise d'otage dans un immeuble de l'avenue Président Roosevelt à Sambreville le 4 décembre 2016, a été placé sous mandat d'arrêt ce mercredi matin, a indiqué le procureur du roi de Namur, Vincent Macq.