Tout sur Salva Kiir

La scène se répète depuis des siècles chez les éleveurs du Soudan du Sud: les premiers rayons du soleil transpercent la fumée s'échappant de piles de bouses qui se consument lentement et maintiennent les mouches à distance du précieux bétail.

Le Soudan du Sud, théâtre depuis près de cinq ans d'une guerre civile dévastatrice dont les protagonistes ont solennellement signé mercredi à Addis Abeba un accord de paix, est le plus jeune État du monde, à l'économie ruinée par le conflit.

L'élite politique et militaire du Soudan du Sud a profité de la guerre qui ravage le pays pour s'enrichir, selon un un rapport publié lundi, qui dénonce notamment le président Salva Kiir et son ancien vice-président et leader de l'opposition, Riek Machar.

Le président Salva Kiir et son vice-président Riek Machar, sont liés par un combat commun au sein de la rébellion contre Khartoum, qui a débouché sur l'indépendance du Soudan du Sud en juillet 2011, mais aussi par d'anciennes et profondes inimitiés.