Tout sur Salon de l'Auto 2016

Tout le monde connaît déjà les applications qui permettent de consulter les horaires de train ou commander ses tickets de bus mais leur gamme de services est bien plus vaste. Gros plan sur neuf d'entre elles, gratuites et disponibles sur iOs et Android.

Laisser plus souvent sa voiture au garage et opter pour des modes de déplacement durables : telles sont les recommandations des experts pour une mobilité plus vivable. Le Belge y est-il prêt ?

"On y arrive", annonce Joost Kaesemans, directeur de la communication de Febiac, en parlant du moment où nous nous rendrons tous au travail à bord d'une voiture autonome et verte. Mais la route est encore longue. Aujourd'hui, en Belgique, à peine une nouvelle voiture sur quatre cents est électrique. Et nous sommes loin d'être prêts à confier le volant à notre voiture ultra connectée.

Partenaire de 20th Century Fox, Kia a dévoilé une version X-Men inédite de son nouveau Sportage lors de l'ouverture de l'Open d'Australie de tennis.

Au sein de la famille 911, la déclinaison GT3 RS se profile comme la plus radicale. Un modèle sans compromis, taillé pour la piste mais homologué pour une utilisation routière.

Au palais 2, les visiteurs du Salon de l'auto ont l'opportunité de faire un plongeon dans le temps. On y trouve ce que l'on appelle des youngtimers, des voitures iconiques qui sont trop jeunes pour être catégorisées comme oldtimer mais qui sont devenues des classiques de plus en plus populaires. Ce sont surtout des trentenaires qui les achètent, généralement par nostalgie, mais aussi comme investissement.

Stef Proost, professeur d'économie des transports et expert en mobilité est catégorique : la manière la plus efficace de s'attaquer au problème de mobilité est de décourager les déplacements. Des péages routiers, des transports publics plus chers : ce n'est que lorsque l'usager paiera le juste prix de son voyage qu'il réfléchira à chaque kilomètre parcouru et adaptera son comportement.