Tout sur salaire

Si on dit que l'argent ne fait pas le bonheur, l'économiste américano-britannique Angus Deaton de l'Université américaine de Princeton estime tout de même qu'il faut gagner à peu près 67 900 euros par an, soit 5 658 euros par mois, pour être heureux. Au-delà de cette limite, l'argent n'exercerait pas d'influence sur le sentiment de bonheur quotidien.

Les hommes et femmes politiques, en Flandre comme en Wallonie, sont actuellement sur la sellette concernant les montants parfois astronomiques de leurs mandats. Dernière victime en date : le président de la Chambre et chef de groupe N-VA au conseil communal de Gand. Siegfried Bracke a, en effet, annoncé ce mardi qu'il quittait son poste de membre du conseil consultatif de Telenet. Mais que gagnent au final les personnalités politiques de notre pays ? Des journalistes du Morgen ont essayé de le savoir en Flandre et la réponse est plutôt complexe.

"Les hommes politiques qui touchent 10 000 euros par mois sont de plus en plus hors de la réalité, écrit Peter Mertens, le président du PTB. Ils ne vivent pas dans le monde des très chères factures d'électricité, des conditions de travail pénibles et de l'obligation de travailler plus longtemps. Nous voulons que les revenus des politiciens soient rendus publics. Et limiter leur salaire à un montant maximal ne serait par ailleurs pas une mauvaise chose."

Il n'y a pas d'âge pour s'installer à l'étranger. Mais l'appel du large est le plus fort entre 20 et 34 ans : cette tranche d'âge représente un tiers des Belges établis hors de Belgique. Voici donc les meilleures destinations pour s'expatrier, dans un objectif professionnel, à l'intention des 25-45 ans.

A 25 ans, 35 ans ou 45 ans ? Il n'y a pas d'âge pour s'installer à l'étranger. Seules conditions réellement nécessaires : avoir le goût de l'ailleurs et une âme d'entrepreneur. Le Vif/L'Express vous fait découvrir les pays qui recrutent, diplômés ou pas.

La raison principale du mécontentement des travailleurs belges à propos de leurs salaires résiderait dans leur trop grande rigidité. Les travailleurs voudraient qu'ils soient plus flexibles et préconiseraient un salaire "à la carte", rapporte Le Soir.

Un rapport distribué le 12 novembre 1998 aux membres du comité exécutif de l'UEFA fait état du salaire annuel "d'un million de francs suisses" pour les activités de conseiller de la Fifa de Michel Platini, menacé de radiation à vie du monde du foot, révèle l'hebdomadaire français Journal du Dimanche (JDD).