Tout sur Saint-Pétersbourg

Le coronavirus a chamboulé les projets de vacances des Belges. Proximité, nature, location, voiture : les tendances pour cet été. Avant un retour à la normale? Probablement.

Parfois, comme Malevitch, un artiste sait qu'il réalise sa toute dernière oeuvre : "testament" ou apothéose de son talent. A l'inverse, d'autres n'ayant pas vu la mort venir, leur dernière oeuvre ne l'est que par accident. Mais dans certaines d'entre elles, un oeil averti décèle un étrange caractère prophétique. Le Vif/L'Express revient tout l'été sur un dernier tableau, un dernier livre, un dernier film... Une ultime création qui, tel un petit coffre secret qui s'ouvre, révèle avant tout l'âme de l'artiste. Que ses opus avaient jusque-là parfois gardée sous clé.

Les Diables Rouges sont de retour en Belgique après avoir remporté la troisième place à la Coupe du monde de football en Russie. L'avion transportant l'équipe nationale depuis Saint-Petersbourg est arrivé à Bruxelles dans la nuit de samedi à dimanche. Les joueurs donnent rendez-vous à leurs fans dimanche après-midi sur la Grand Place.

Le roi Philippe et la reine Mathilde se rendront à Saint-Pétersbourg pour assister à la demi-finale du Mondial qui opposera, demain/mardi, les Diables Rouges à l'équipe de France. Quant au Premier ministre, Charles Michel, dont l'agenda est chargé cette semaine, il se rendra finalement au "Hazard Village" à Braine-le-Comte, la commune du capitaine belge Eden Hazard, où il soutiendra l'équipe nationale au milieu des supporters.

" Derby du siècle " pour L'Equipe, " Le match " pour Le Journal du dimanche : celui que l'on appelait jadis " le match sympathique " attise l'excitation de toute la Belgique mais... aussi de toute la France. Retour, avant le duel de demi-finale de la Coupe du monde, ce mardi 10 juillet à 20 heures, sur une rivalité vraiment pas comme les autres. Et qui, en plus, n'a jamais dégénéré.

Le principal opposant au Kremlin Alexeï Navalny, qui avait été arrêté samedi durant une manifestation contre le président russe Vladimir Poutine, a été libéré, a-t-il annoncé dimanche matin sur Twitter.

Loin de l'exubérance de ses performances théâtrales, Jan Fabre débarque sur la pointe des pieds à la galerie Daniel Templon à Bruxelles. Il y dévoile des oeuvres à la fois mouvantes et hiératiques.