Tout sur saint Nicolas

En Wallonie, les enfants sont gâtés par le grand Saint Nicolas jusque 14 ans et demi en moyenne, démontre une enquête publiée mardi et menée par Camille, la Caisse d'allocation familiales de l'UCM, qui a interrogé 10.500 familles à l'approche des fêtes. En outre, 40% d'entre elles ont déjà offert des cadeaux de seconde main à leurs bambins.

Bpost ouvre, comme d'habitude à cette époque de l'année, les portes de son secrétariat de saint Nicolas pour répondre aux nombreuses lettres qui lui sont envoyées par les enfants, indique jeudi l'entreprise.

Des scientifiques auraient-ils trouvé un os appartenant à saint Nicolas? A quelques semaines des fêtes de fin d'année, des chercheurs de l'université d'Oxford affirment qu'un fragment d'os pourrait bien être celui du saint ayant inspiré l'idole des enfants.

Mais quelle mouche pique donc chaque année les Pays-Bas et maintenant la Flandre au sujet de Zwarte Piet, l'infortuné compagnon de Saint-Nicolas, amenant même des activistes à saboter la maison de Saint Nicolas dans un supermarché de Dordrecht ? Serait-ce la même qui a piqué la mutualité socialiste Solidaris, défroquant cavalièrement le vénérable évêque de sa croix ?

Où il est question du départ à la retraite de Captain Europe, de sa succession, mais aussi de Zwarte Piet, de collants poilus et d'une nonchalante hétaïre passant entretien d'embauche. Un récit à base de réalité, de fiction, de dérision et d'observation : quatre tiers servis exclusivement au "Café Geyser".

Sur Twitter, la députée flamande Van dermeersch s'est délectée d'un sordide commentaire sur le "Pietenpact", une convention signée par des écoles, des chaînes de télévision et des enseignes de magasins de jouets. Objectif de ce "pacte du Père Fouettard" : abolir les stéréotypes raciaux qui caractérisent le fidèle compagnon de saint Nicolas.