Tout sur Saint-Lambert

La SNCB a dépensé l'an dernier 4,2 millions d'euros afin d'effacer les graffitis qui avaient été apposés sur ses trains, a-t-elle annoncé mercredi à l'occasion de la finale du concours annuel technologique de la société ferroviaire. Les écoles participantes avaient pour défi cette année de développer un système permettant de détecter et d'effacer rapidement des graffitis sur des trains. L'école Saint-Lambert de Westerlo est repartie avec le premier prix.