Tout sur Saint-Josse

Un socialiste peut-il copiner avec des maires turcs d'extrême droite ? Bien sûr que non. Emir Kir, député-bourgmestre de Saint-Josse, mérite un carton rouge, car c'est un récidiviste.

Pour Simone Susskind (PS), le populaire bourgmestre de Saint-Josse, Emir Kir, doit en finir avec "son double discours". Et son parti, dit-elle, doit trancher un cas devenu "inacceptable" après la réception à Saint-Josse de bourgmestres turcs d'extrême droite.

A la veille de la "Journée internationale de lutte contre les violences faites aux travailleurs-euses du sexe (TDS)", ce 17 décembre, une trentaine d'associations tirent le signal d'alarme en publiant un texte intitulé : "Travail du sexe, là où l'ignorance tue".

Les Verts donnent des leçons à la terre entière. Ils prétendent "faire de la politique autrement". C'est une arnaque. A quelques jours des élections, l'image d'Ecolo se fissure.

Tandis que des parlementaires s'élèvent contre l'influence délétère du wahhabisme saoudien sur les mosquées bruxelloises, le député- bourgmestre de Saint-Josse, Emir Kir (PS), lui, préfère prendre le contre-pied et casser du sucre sur le gouvernement belge, et ce sur Al-Arabiya, une chaîne... saoudienne.