Tout sur sade

Le musée d'Orsay vient d'inaugurer une nouvelle expo sur le sulfureux Sade. Pour lancer cette manifestation comme il se doit, le musée diffuse une vidéo qui regorge de corps dénudés. De quoi faire frémir certaines âmes sensibles.

Le sulfureux manuscrit des "Cent Vingt Journées de Sodome", écrit par Sade à la Bastille en 1785, caché, volé, vendu, disputé en justice en Suisse et en France et enfin racheté 7 millions d'euros, revient à Paris, l'année du bicentenaire de la mort du "divin marquis".