Tout sur Saddam Hussein

Plus de trois décennies après avoir été extirpés d'un avion British Airways le 2 août 1990 lors d'une escale au Koweït, d'anciens otages utilisés comme boucliers humains par Saddam Hussein veulent que le gouvernement britannique reconnaisse sa responsabilité.

Le chef nationaliste chiite Moqtada Sadr a lancé des tractations pour la formation d'un nouveau gouvernement en Irak après des législatives qui ont débouché sur un rejet de la classe politique, inamovible depuis la chute de Saddam Hussein en 2003.

Il y a dix ans, le 30 décembre 2006, l'ex-président irakien Saddam Hussein mourait pendu, trois ans après sa capture rocambolesque, criant sa haine des Américains et des Iraniens sous les quolibets de gardes chiites.

Le lundi 19 décembre à minuit, le second et constitutionnellement dernier mandat du président Kabila prend fin. Mais personne ne sait ce qui va se passer au Congo. "Kabila tient compte du fait qu'il pourrait subir le même sort que Saddam Hussein ou Mouammar Kadhafi", estime l'expert Kris Berwouts.

"Je vivrai le restant de mes jours avec la décision d'entrer en guerre et ses conséquences catastrophiques" : John Prescott, numéro deux du gouvernement de Tony Blair lorsque Britanniques et Américains ont envahi l'Irak en 2003, a déploré dimanche une guerre "illégale".