Tout sur RTL-TVi

Des négociations en vue de constituer un gouvernement fédéral pourraient reprendre à la fin du mois de juin en vue d'aboutir au mois de septembre, a indiqué dimanche le président du PS, Paul Magnette, sur le plateau de "C'est pas tous les jours dimanche" (RTL-TVi).

"Rien n'est inscrit dans le marbre. Les dates annoncées sont des dates indicatives", a rappelé dimanche la Première ministre Sophie Wilmès, invitée sur le plateau de RTL-TVi. "A chaque fois que nous devrons passer d'une étape à une autre, nous allons nous assurer que la situation sanitaire le permet bien. C'est quelque chose qui doit devenir une évidence."

Paul Magnette rencontrera le roi lundi après-midi, à 15h30, pour lui remettre son troisième rapport depuis sa nomination en tant qu'informateur. Au bout d'un peu plus d'un mois de discussions secrètes, dont certains pans ont tout de même filtré, quel bilan dressera-t-il de sa mission? Estimera-t-il avoir jeté des bases qui pourraient conduire à la formation d'un arc-en-ciel élargi ou demandera-t-il au roi de passer la main? Et dans ce cas, à qui?

A la suite de la carte blanche publiée par levif.be, intitulée "Ces migrants qui gâchent nos vacances": l'indécence à son comble", en réaction à un reportage de RTL-TVI, la Liégeoise Charlotte Dussart veut rétablir sa vérité face à "à la déferlante de haine que je reçois depuis mon retour".

"Vous n'avez pas encore réservé vos vacances ? Quoi de mieux que les côtes de la Méditerranée pour vous dorer la pilule ? Un seul conseil : n'allez pas à Djerba ; vous risqueriez de tomber nez à nez avec des cadavres. Ce serait fâcheux et risquerait de gâcher vos vacances."

Le PS ouvre toujours grand la porte au PTB en Wallonie, est-il apparu au cours des débats politiques sur RTL-TVi dimanche. Le président des socialistes francophones, Elio Di Rupo, a d'ailleurs envoyé une invitation au président des communistes, Peter Mertens, pour un troisième tour de négociation mardi.

Le débat des Premiers ministres organisé mercredi soir par RTL-TVI a donné lieu à des échanges crispés entre le président du PS Elio Di Rupo et son successeur à la tête du gouvernement fédéral, le président du MR Charles Michel. En dépit des divergences qui les opposent, les deux chefs de file n'ont émis aucune exclusive l'un vis-à-vis de l'autre, soucieux de participer, chacun en ce qui le concerne, à un gouvernement au service du dynamisme économique, de la protection sociale et du défi climatique.

La campagne électorale est, une nouvelle fois, riche en ralliements politiques. Journalistes, experts, universitaires, plus ou moins faiseurs de voix, se lancent en politique et rejoignent des listes de divers partis. On ne peut que les féliciter de s'investir ainsi dans la vie de la Cité. Pourtant, ils sont traités très différemment selon leur étiquette...

Le journaliste vedette de RTL-TVI Michel De Maegd sera en troisième place sur la liste fédérale du MR à Bruxelles en vue des élections du 26 mai prochain, révèlent La Libre et la Dernière Heure, mercredi. Le parti libéral doit l'annoncer lors d'une conférence de presse en matinée, d'après les quotidiens.