Tout sur Roumanie

Les Roumains votent dimanche pour élire leur président et le Premier ministre social-démocrate Victor Ponta est donné favori. Cet ancien procureur âgé de 42 ans, critiqué pour son double langage sur les valeurs démocratiques, est crédité de 54% des intentions de vote, selon les sondages. Le challenger est Klaus Iohannis, 55 ans, maire de la ville médiévale de Sibiu (centre) issu de la minorité allemande.

Tant la Belgique que la Roumanie ne livreront pas d'armes à l'opposition syrienne en lutte contre le régime du président Bachar al-Assad, ont indiqué mardi les ministres des Affaires étrangères des deux pays, Didier Reynders et Titus Corlatean, alors que les chefs de la diplomatie des Vingt-sept ont décidé lundi soir à Bruxelles de lever l'embargo sur les armes pour les rebelles syriens.

Le président roumain suspendu Traian Basescu a affirmé dimanche avoir échappé à la destitution, grâce à une forte abstention au référendum. Il a également affirmé comprendre la "colère" des millions de Roumains qui ont voté pour son départ.

Le Premier ministre roumain s'est fait rappeler à l'ordre par les présidents de la Commission européenne et du Conseil européen.

Depuis deux semaines, les Roumains manifestent contre le plan d'austérité et réclament la démission du gouvernement. Leur mouvement, sur fond de crise économique et sociale, rappelle celui des Indignés d'autres pays.

Les critiques à l'encontre de la politique française à l'égard des Roms se multiplient en Roumanie. Le ministre roumain des Affaires étrangères, Teodor Baconschi, s'est dit mercredi inquiet des "risques de dérapage populiste" et de "réactions xénophobes" que pouvaient engendrer les mesures prises par la France. La Commission européenne, de son côté, compte bien s'assurer que les expulsions respectent les règles.

La Roumanie refuse toujours de reconnaitre l'indépendance du Kosovo, a indiqué le ministère des Affaires étrangères. La Cour internationale de justice (CIJ) a pourtant estimé jeudi que la déclaration d'indépendance du Kosovo n'avait pas violé le droit international.

Le corps de Nicolae Ceausescu a été exhumé mercredi dans un cimetière de Bucarest afin d'effectuer des prélèvements pour vérifier qu'il s'agit bien du dictateur roumain. Son gendre, Mircea Opran, a déclaré avoir reconnu le manteau porté par Ceausescu lors de son exécution par balles, le 25 décembre 1989.

Plusieurs zones proches du Danube en Roumanie sont en alerte maximale cette semaine, le fleuve ayant atteint par endroits son plus haut niveau historique. Les intempéries ont déjà fait 25 morts depuis une dizaine de jours, ont indiqué lundi les autorités.